L’astuce clé pour redonner vie aux plantes aromatiques

L’astuce clé pour redonner vie aux plantes aromatiques

Les adeptes de la cuisine y sont accros. La plante aromatique est la touche finale d’une recette à tomber par terre, car sans arome, on se retrouve devant un plat fade et sans goût. Mais le plus intéressant pour tous c’est d’en avoir en abondance, frais bien évidement, et surtout à porter de main, donc comment y parvenir ?

Le procédé très simple et accessible depuis votre fenêtre

Si vous avez une fenêtre où le soleil y vient souvent faire un tour, faites place à vos bocaux remplis d’eau à moitié, vous en aurez besoin pour vos plantes à régénérer. Prenons le cas de la coriandre et du basilic. Il vous faut couper quelques tiges d’environ 10 à 15 cm et les plonger dans votre bocal. Faites en sorte que les plantes profitent du soleil au cours de la journée, c’est pour cela qu’il faut les placer au bord de la fenêtre ou dans un endroit ensoleillé. Attendez que les racines poussent au bout de quelques semaines. Une fois que ces derniers apparaissent et peuvent faire jusqu’à 2 cm, il est maintenant temps de les placer dans leur propre pot ou votre petit potager pour qu’elles puissent pousser convenablement. Vous attendrez environ un mois avant d’avoir de jolies feuilles de coriandres et de basilics et se servir autant que vous voulez.

Comment planter les arômes sans graines ?

Il existe ces aliments aromatiques qui ne présentent pas particulièrement de graine. Le fait est que ces aliments sont déjà des racines, tout comme la pomme de terre, ce qui veut dire que l’on peut les planter directement et telle qu’elle. C’est le cas de l’ail et du gingembre. Pour l’ail, mettez-le sous terre à 5 cm en présentant le bout pointu vers le haut et espacer les dents d’au moins 20 cm. Une fois que la plante commence à se développer, vous pouvez le déterrer et voir le résultat après quelques semaines, une grosse gousse d’ail replacera alors la dent plantée au tout début, un procédé magique et renouvelable à souhait. Idem pour le gingembre, à partir d’un petit morceau vous pouvez en récolter un morceau entier. Mettez ce petit morceau en terre, au bout de quelques mois il va germer et le gingembre sera capable de donner une nouvelle pousse. Ensuite, déterrez-le et découvrez un gingembre entier caché sous terre.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés