La téléconsultation

La téléconsultation

La téléconsultation a été légalisée en France depuis le 15 septembre 2018. En cette période de crise sanitaire, la téléconsultation représente la meilleure alternative pour bénéficier d’une prise en charge médicale sans bouger de chez soi. La consultation à distance évite au patient d’entrer en contact avec d’autres personnes et, limite, donc, les contaminations. Le recours à la téléconsultation permet aussi de désencombrer les cabinets médicaux et les hôpitaux qui sont déjà en débordement. Vous verrez, dans les lignes qui suivent, comment fonctionne la teleconsultation.

Comment obtenir une téléconsultation?

Pour obtenir une téléconsultation, le patient doit contacter son médecin traitant afin de convenir d’un rendez-vous. Le médecin envoie généralement un lien de connexion pour que son patient puisse se connecter à une plateforme ou une application sécurisée afin de bénéficier de la consultation en ligne.

Il peut arriver que le médecin traitant ne puisse pas faire une consultation à distance, faute de matériel, par exemple. Le médecin peut, alors, rediriger son patient vers un autre médecin téléconsultant. Le cas échéant, le patient peut se rendre sur une plateforme dédiée pour obtenir un rendez-vous avec un médecin généraliste ou un spécialiste qui est disposé à assurer la téléconsultation.

Le patient a, généralement, le choix entre :

  • la téléconsultation par téléphone,
  • la consultation à distance par email,
  • la téléconsultation en ligne par vidéo: cette option est destinée aux patients qui disposent du matériel informatique nécessaire, à savoir : un ordinateur et webcam ou un appareil mobile (tablette ou smartphone) connecté à Internet.

La téléconsultation par téléphone

Le patient qui choisit la téléconsultation par téléphone peut directement appeler le médecin et lui parler de son cas. Si le médecin est disponible, la téléconsultation peut avoir lieu dans l’immédiat. Sinon, un rendez-vous est fixé.

Le patient qui passe par un site spécialisé est habituellement reçu par un responsable qui se charge de fixer le rendez-vous avec un médecin du réseau. La personne malade doit, alors, contacter le médecin concerné à l’heure fixée et au numéro communiqué par l’opérateur.

Certains sites proposent aux patients de laisser leurs coordonnées pour qu’un médecin puisse les rappeler dans les meilleurs délais.

La téléconsultation en ligne

Le patient dispose de deux options pour une téléconsultation en ligne. Il peut choisir l’échange de mails. Suivant ce principe, le patient adresse ses questions par courriel au médecin. Ce dernier peut répondre par mail, par téléphone ou contacter le patient via une plateforme en ligne de discussion vidéo.

La téléconsultation par vidéo est plus pratique. Cette technique reproduit les conditions d’une consultation en face à face.

Quelle plateforme téléconsultation ?

Plusieurs plateformes en ligne se spécialisent dans la téléconsultation médicale. Le patient doit se rendre sur un site agréé par le ministère de la Santé, tels que Doctolib, MonMedecin, MySanteClair, … .

Les patients sont aussi autorisés à contacter leur médecin traitant ou un autre médecin enregistré au Conseil National de l’Ordre des Médecins via les plateformes de discussion vidéo instantanée comme Skype, WhatsApp et Facebook Messenger.

Quel est le prix téléconsultation ?

La téléconsultation est facturée au même tarif qu’une consultation physique. Suivant les dispositions de base, la consultation à distance est remboursée suivant le même barème qu’une consultation classique, soit à 70% par la Sécurité Sociale. L’Assurance Maladie prévoit un taux de remboursement plus élevé, voire l’exemption du ticket modérateur dans certains et notamment pour une affection de longue durée, la grossesse, les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire.

Certaines complémentaires santé prévoient la prise en charge partielle ou totale de la téléconsultation.

Il est important de noter que  la téléconsultation est remboursée à 100% par l’Assurance Maladie, depuis le 17 mars 2020. Cette disposition s’applique jusqu’en 2022.

Le règlement du coût de la téléconsultation se fait par virement bancaire, par chèque ou au niveau d’un outil de paiement en ligne sécurisé. Le tiers-payant est effectif pour tous les patients qui ont recours à la consultation à distance.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés