L’art de trouver la paix en arrêtant de trop réfléchir

L’art de trouver la paix en arrêtant de trop réfléchir

Depressed Man with Problems holding hand over his Face and Crying, occupied by Mind Blowing Thoughts

Lorsque nous sommes confrontés à une crise, ou si nous avons une décision importante à prendre, beaucoup d’entre nous tombent dans le piège de trop réfléchir. Vous êtes alors coincés dans un cercle vicieux de pensées qui va encore et encore vous tourmenter sans qu’une idée tangible en sorte. Par la suite, nous entrons dans un sentiment induit de culpabilité qui ne nous aide à aucun moment à avoir la bonne réponse, quelles que soient nos questions. Il y a plusieurs moyens de sortir de cet état d’esprit et dans cet article, nous allons vous aider à y faire face.

Pensez à vous distraire

Lorsque vous commencez à vous poser trop de questions sur une situation, ou quand vous commencez à vous prendre la tête, trouvez une activité comme le tricot, ou n’importe quel travail qui nécessite de l’attention. À partir de ce moment, votre cerveau est forcé d’être distrait et vous allez arrêter de trop penser. Travailler avec vos mains est particulièrement efficace parce qu’il engage vos habilités motrices ainsi que votre processus de pensée. Votre cerveau n’a tout simplement pas le moyen de se diviser en d’autre activité : celle de trop penser.

D’autres activités intéressantes à voir sont celles qui attisent votre curiosité. Par exemple, essayez de regarder un film de suspens. Des études ont montré que lorsque quelqu’un regarde une émission ou film à suspense, le cerveau est obligé de se coincer dans le présent parce que tous vos sens sont complètement engagés. Vous n’avez littéralement pas le temps de vous soucier de l’avenir parce que votre esprit est concentré sur ce qui le stimule sur le moment.

La technique du « STOP »

Un thérapeute a fait un jour une expérience sur ses patients en leur faisant porter des élastiques sur leurs poignets. Dès que les patients en question commencent à se lancer dans des pensées profondes, ils tirent immédiatement les élastiques sur leurs poignets. Une autre façon, moins douloureuse cette fois-ci est d’utiliser la technique d’arrêt en disant tout simplement à haute voix le mot « STOP ». Si vous êtes en public et que vous ne voulez pas passer pour un fou, imaginez un grand panneau rouge « STOP » juste en face de vous. Tout ce qui apporte immédiatement votre attention sur ce que vous faites en ce moment va arrêter la roue de vos pensées de tourner.

Tirer sur la gâchette

Si vous êtes dans une situation où vous savez que vous devez agir, et que vous voulez agir, mais vous êtes pris au piège par la peur, à cause de vos pensées qui remettent tout en question. La seule chose à faire dans cet état est d’avancer, peu importe où cela vous mène, aussi petite que soit l’étape que vous allez passer, faites-le! Vos pensées ne feront que vous freiner, mais en avançant ne serait-ce qu’une toute petite étape, et même si cela ne vous mène nulle part, l’idée est juste d’avancer et de mettre de côté les pensées qui vous arrêtent. Il faudra ensuite mettre les choses en mouvement de sorte que vous vous déplacez sur un sentiment d’animation au lieu d’être suspendue par la rumination de vos pensées.

Évitez les pièges si vous êtes le genre de personne à trop réfléchir

Si vous êtes le genre de personne obsédé par l’argent, commencez par éviter de vérifier constamment votre compte bancaire. Si l’un de vos collègues est si négatif qu’il vous tire vers le bas tous les jours, commencez à prendre vos distances en allant par exemple déjeuner dans un restaurant voisin pour éviter de traîner avec cette personne constamment. Les pièges sont des choses qui causent votre subconscient à réagir sans même vous rendre compte qu’il y a un lien entre les deux. Comme lorsque vous vous sentez déprimé sans comprendre que votre humeur déteint de votre collègue qui lui déprime à longueur de journée.

Bien sûr, il est bon de faire un certain auto-examen et essayer de trouver la perspicacité qui va résoudre votre problème, mais à un moment donné, nous avons atteint le point de rendements décroissants. Nous perdons un temps précieux à faire quelque chose qui ne nous donne rien en retour, si ce n’est que misère et anxiété.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés