Voici 6 recettes de jus qui peuvent prévenir plusieurs maladies graves

Voici 6 recettes de jus qui peuvent prévenir plusieurs maladies graves

Vaut mieux prévenir que guérir. C’est le cas de le dire, tout le monde a déjà eu un proche malade ou est déjà tombé malade au moins une fois dans sa vie. Donc tout le monde est en parfaite connaissance des difficultés qu’engendrent le fait de guérir un malade à l’hôpital pour cause de maladie grave. Et pourtant, on peut prévenir ces maladies à l’aide des fruits et des légumes qu’on trouve tous les jours. Il suffit juste d’avoir la bonne recette et de le consommer pour des fins préventives.

La canneberge prévient la formation de calcul rénal

Des études de chercheurs issus de l’Université de Cape Town ont démontré que la consommation journalière de jus de canneberge aide à combattre la formation des calculs rénaux chez une personne à risque. Il est donc conseillé de prendre 120 g de jus de canneberge dilué dans 120 ml d’eau à consommer 3 fois par jour.

La betterave utilisée contre l’anémie

L’anémie est l’une des maladies graves qui nécessite un bon suivi et un soin très strict. Le mode de traitement à base de médicament de l’anémie peut présenter différents effets secondaires. Il est toutefois faisable de le prévenir d’une manière très simple. Prendre 170 g de carotte, 60 g de céleri branche, 60 g de laitue, 60 g de pomme et enfin 60 g de betterave, mixer le tout et consommer en tant que jus.

La grenade destinée au cancer

Des chercheurs venus de l’UCLA Los Angeles ont démontré dans leur étude que la grenade arrive à défendre les cellules cancéreuses de la prostate grâce à la présence des ellagitannines et leurs pouvoirs anti-inflammatoires. Voici la recette à suivre : 170 g de grenade mélangé dans 60 g d’eau. Boire régulièrement

L’ananas aide à éliminer la fibrose kystique

Composant explosif pour s’assurer que l’organisme soit deux fois plus résistant grâce à ses propriétés contre les mucus et les bactéries. L’enzyme bromélaïne présent dans l’ananas donne à ce jus sa capacité à digérer les vieilles cellules altérées.  Il s’agit donc de prendre 5 carottes, 1 citron, 5 gousses d’ail (tous pelés), ½ tasse remplie de dés d’ananas.

L’herbe de blé tue la colite ulcéreuse

La chlorophylle présente dans l’herbe de blé est très riche en oxygène, acides aminés, vitamines et minéraux. Un condensé utilisé dans le traitement de l’ulcère gastroduodénal et la colite ulcéreuse. Voici l’ingrédient salvateur : 180 g de carottes mélangé à 60 g de jus d’herbe de blé.

Le melon amère contre le diabète

Il aide à réguler le niveau idéal d’insuline sain et à baisser le taux de sucre dans le sang en raison de l’activation de l’enzyme chargé de conduire le glucose dans les cellules des muscles. Il faut donc 90 g de laitue, 60g de céleri branche et 90 g de melon amer transformé en jus puis consommé régulièrement.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés