Comment bien se former aux gestes et postures de travail ?

Comment bien se former aux gestes et postures de travail ?

Adopter les bons gestes et avoir les bonnes postures lorsque l’on travaille des heures durant est indispensable pour ne pas voir de douleurs apparaître. Mais, on ne les connaît pas toujours. Pour y remédier, l’idéal est de suivre une formation gestes et postures !

Une formation gestes et postures obligatoires

Il faut savoir que les TMS qui découlent de mauvaises postures lors de l’exécution de certaines tâches représentent 86 % des maladies professionnelles. Pour réagir à cette situation, l’INRS impose une formation gestes et postures pour tous les salariés affectés à un poste de travail comprenant l’utilisation d’un écran, pour ceux dont l’activité comporte des manutentions manuelles et pour le personnel d’entrepôt.

L’employeur doit alors mettre en œuvre des mesures de prévention à l’attention de ses salariés en leur indiquant les risques liés aux tâches qu’ils réalisent mais aussi en mettant en place une formation au cours de laquelle ils apprendront les gestes et postures à adopter afin de limiter les problèmes. Vous avez la possibilité de la faire en interne si vous disposez des salariés compétents. Mais, à chacun son métier alors il est préférable de faire appel à des personnes dont c’est le travail afin que la formation gestes et postures qui sera dispensée soit réellement efficace. Il faut alors faire appel à un organisme de formation spécialisé dans ce domaine.

Chaque salarié doit suivre celle qui est appropriée en fonction des risques auxquels il est confronté dans son quotidien. Le choix de l’organisme est donc important car l’intervenant doit donner des conseils adaptés en fonction de votre activité propre. Cela aura des répercussions bénéfiques sur la santé de votre personnel mais aussi sur sa productivité. En effet, comme le rappelle le blog Mon dandy, l’ergonomie, donc les postures adaptées avec du bon matériel, permet de mieux travailler.

Le déroulement de la formation

Il n’existe aucune réglementation concernant le contenu de la formation gestes et postures. Très souvent elle se déroule sur une journée voire deux au maximum et se compose de deux parties :

  • La partie théorique : au cours de celle-ci, les stagiaires apprennent comment se baisser, comment se relever, comment déplacer des charges en utilisant le matériel adapté, comment protéger son rachis lombaire, comment disposer son fauteuil par rapport à l’écran, comment positionner l’écran d’ordinateur, comment dimensionner son poste de travail… les savoirs théoriques sont adaptés en fonction de votre activité pour dispenser des connaissances qui seront réutilisées par vos salariés. Durant la partie théorique, les points réglementaires, les statistiques concernant les maladies professionnelles notamment les TMS et la notion d’accident du travail sont également abordés. La formation gestes et postures les informent de leurs droits, des devoirs et obligations de l’employeur et leur donne toutes les clés pour éviter les incidents et l’apparition de pathologies qui handicapent dans le travail mais aussi dans le privé.
  • La partie pratique : il s’agit d’exercices et de mises en situation pour que les stagiaires puissent mettre en application ce qu’ils ont appris. Ces mises en situation sont tirées des tâches que les salariés ont à réaliser dans leur travail pour que ce temps de formation leur soit utile et qu’ils sachent exactement comment mettre en œuvre ce qu’ils ont appris.

Si la formation gestes et postures pour le travail est généraliste, elle a l’avantage d’être adaptable pour que tous les stagiaires se retrouvent dans le savoir qui leur est dispensé. Le bien-être des salariés est une obligation pour l’employeur comme le rappelle le Code du travail ici, ce qui passe par une formation pour protéger leur santé mentale et physique des travailleurs.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés