L’épaule, ses différents traumatismes & leurs traitements en kinésithérapie

L’épaule, ses différents traumatismes & leurs traitements en kinésithérapie

Les traumatismes de l’épaule sont monnaie courante, et si leur prise en charge est désormais plus simple sur le plan médical, elle l’est également sur le plan paramédical. Notamment via la kinésithérapie. Mais quels sont donc Les différents traumatismes de l’épaule que l’on peut traiter par de la kinésithérapie ?

#1. Les tendinites de la coiffe

On compte un certain nombre de tendons au niveau de l’articulation de l’épaule. Ceux-ci sont donc susceptibles de développer des maladies appelées tendinites, ou inflammation des tendons. Dans l’absolu, le traitement de telles pathologies est purement médical.

Toutefois, en association avec de la kinésithérapie, le patient peut voir s’améliorer sa qualité de vie au quotidien par le biais d’exercices réguliers. Le but étant de potentialiser l’effet du traitement médical par un traitement par kinésithérapie.

#2. L’entorse acromio-acromiale

Encore appelée « disjonction acromio-acromiale », l’entorse de l’épaule est une lésion fréquente qui touche toutes les tranches d’âge. Elle est causée par un choc antérieur ou latéral de l’épaule et se manifeste par une vive douleur associée ou non à un gonflement de l’épaule. Invalidante, elle limite les possibilités de mobilité de l’épaule entre 2 et 6 semaines et se traite essentiellement par le biais de la kinésithérapie.

Le diagnostic de l’entorse acromio-acromiale se fait essentiellement par le biais de la radiographie, car de prime abord sa description clinique ressemble à s’y méprendre à celle d’une fracture de la clavicule.

#3. L’épaule instable

L’instabilité de l’épaule est une pathologie fréquente que l’on retrouve surtout chez les jeunes sujets. Elle est principalement due à une luxation antérieure récidivante de l’épaule et se manifeste par une sensation de déboîtement, de luxation ou de subluxation. Le traitement de première intention repose sur l’immobilisation de l’épaule, mais la kinésithérapie peut également s’avérer hautement bénéfique. Dans le sens où des exercices bien définis réalisés sous la coordination d’un kinésithérapeute peuvent permettre de remettre en place les structures déplacées dans l’épaule. Plusieurs séances pourraient s’avérer nécessaires.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés