L’œuf, un réel allié de notre santé :

L’œuf, un réel allié de notre santé :

L’œuf, autrefois considéré comme favorisant l’augmentation du cholestérol sanguin, en raison de sa haute teneur en cholestérol, et donc à consommer avec prudence, (pas plus de trois œufs par semaine, a-t-on dit) a aujourd’hui été  « réhabilité », car on a acquis les preuves actuellement que cet aliment est une véritable mine de nutriments, tous très utiles à notre santé.

Quels sont les constituants de l’œuf qui nous font tellement de bien ?

L’œuf renferme des vitamines en abondance : vitamines A, D, E, K, B2, B5, B9, B12, des oligo-éléments comme le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium, le potassium, le sélénium, le zinc. Sans tous ces nutriments, notre organisme ne pourrait pas bien fonctionner. Par exemple, la vitamine A nous donne une bonne vision, est irremplaçable pour la croissance ; la vitamine B12 est primordiale dans la construction des globules rouges du sang ; la vitamine D contribue à fortifier nos os dans la mesure où elle nous aide à fixer le calcium.

Par ailleurs, les protéines dont il est riche, contiennent les 9 acides aminés essentiels que notre corps ne peut pas synthétiser  et qui sont pourtant nécessaires à la constitution et à la maintenance de nos cellules, et qui sont bénéfiques pour nos muscles et nos cheveux.

Ses caroténoïdes protègent nos yeux contre les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et protègent même notre peau contre les UVB, ces radiations nocives du soleil.

Par la présence non négligeable de choline dans l’œuf, on sait qu’il a un pouvoir de protéger la femme contre le cancer du sein ; mais aussi stimule la mémoire et protège le cerveau.

On a également constaté que l’œuf est un précieux allié pour diminuer le taux de sucre sanguin, ce qui est particulièrement intéressant pour combattre le diabète de type2.

Il est aussi prouvé maintenant que loin d’augmenter le cholestérol dans le sang, au contraire, l’œuf, grâce à sa lécithine, empêche le cholestérol de se déposer sur les parois de nos vaisseaux sanguins, donc il est un aliment antihypertenseur.

Quelle serait la quantité adéquate d’œufs à consommer ?

Il a donc été établi que manger jusqu’à six œufs par semaine ne peut du tout pas nous faire du mal d’autant plus que l’œuf peut être préparé de plusieurs manières et qu’il ne fait pas du tout grossir, étant très peu calorique. Même les enfants (surtout les enfants !) doivent manger des œufs, car l’œuf n’est pas indigeste en lui-même, c’est l’adjonction de matières grasses qui l’alourdit.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés