Comment assurer la maintenance d’un défibrillateur ?

Comment assurer la maintenance d’un défibrillateur ?

L’ANSM (Agence nationale d sécurité du médicament et des produits de santé) a récemment montré ses inquiétudes concernant le mauvais suivi des défibrillateurs. Cette situation pourrait en effet avoir des conséquences sur leur bon fonctionnement de ces dispositifs de santé.

En 2014, une étude a été menée par cet organisme auprès de 101 mairies. Cela a révélé que près de 25 % des utilisateurs ne contrôlaient pas leur appareil régulièrement. Chaque seconde compte lors d’un arrêt cardiaque. Au-delà de 12 minutes, les chances de survie sont très faibles. D’où l’importance de procéder à la maintenance des défibrillateurs (est obligatoire).

Quelle est l’utilité d’un défibrillateur ?

Cet équipement est constitué de différents éléments. En général, il est équipé d’instruments et d’un sac pour son transport. On trouve également une paire de ciseaux qui permettent en outre de découper les habits du malade lors de l’intervention. D’autre part, il y a aussi des électrodes avec gel facilitant l’étude de l’état cardiaque du patient. Très souvent, on les pose sur la poitrine. Le défibrillateur est aussi doté de batteries.

Cet appareil permet d’examiner la fibrillation du cœur en cas d’arrêt cardiaque. Il se décline en deux modèles : le défibrillateur automatique et le défibrillateur semi-automatique. Face à un arrêt cardiaque, il est important d’intervenir rapidement. En cas de dysfonctionnement, vous pourrez perdre du temps précieux. La maintenance de l’appareil s’avère donc être une opération nécessaire pour s’assurer du bon état de celui-ci.

Pourquoi réaliser une maintenance du dispositif ?

Le défibrillateur est un appareil médical de classe II b. L’utilisateur a donc l’obligation d’assurer la maintenance et les contrôles qualités prévus pour un tel dispositif. Il leur faudra donc se référer aux recommandations du fabricant pour la réalisation de la maintenance.

Sur le site de la société Matecir Défibril, il est possible de faire son choix entre différents modèles de défibrillateurs. De plus, la marque propose un service de maintenance de ces appareils.

Est-il obligatoire de posséder des défibrillateurs dans l’Hexagone ?

Les Français peuvent parfaitement utiliser cet appareil dans le cadre du décret n° 2007-705 du 4 mai 2007. Vous avez ainsi le choix entre le défibrillateur semi-automatique et automatique. Il existe aujourd’hui des professionnels qui proposent des formations sur l’usage de ce dispositif.

Même si vous disposez d’un défibrillateur automatique, son utilisation nécessite souvent l’intervention d’un secouriste confirmé pour réussir l’intervention. Aux États-Unis, ces appareils connaissent un grand succès. Il est donc vivement conseillé d’utiliser des défibrillateurs.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés