La spiruline : micro-algue miraculeuse ou attrape-nigaud ?

La spiruline : micro-algue miraculeuse ou attrape-nigaud ?

On en a tous entendu parler mais sait-on réellement de quoi il s’agit ? La spiruline, cette algue aux propriétés  infinies n’arrête pas de faire parler d’elle depuis ces dernières décennies même si elle ne fait pas toujours l’unanimité auprès des nutritionnistes. Que contient alors réellement cette algue bleu-vert présentée sous forme de filaments, de poudre ou de gélules ? La réponse vous est apportée dans cet article.

Un concentré d’éléments nutritifs

La spiruline a déjà fait ses preuves notamment dans les pays défavorisés où la malnutrition touche particulièrement les enfants. Elle sert à combattre la famine et vient à bout de la malnutrition chez les jeunes après seulement 4 à 6 semaines de complément  alimentaire.

La raison est qu’elle contiendrait deux fois plus de protéines que la viande ou le poisson, trois fois plus de calcium que le lait et ses dérivés, trois fois plus de fer que les cressons ou les épinards, dix fois plus de bêta-carotène que les carottes en plus des vitamines en tous genre : A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12, D, E et K. Elle serait également source de lipides, de glucides, d’acides gras essentiels, de minéraux, de pigments et d’oligo-éléments.

La spiruline : le pour et le contre                                                                              

D’après les résultats d’études menées, la spiruline contribuerait stimuler et à renforcer le système immunitaire, à réguler le cholestérol et le taux d’insuline, à amoindrir les troubles intestinaux, à combattre l’anémie, à éviter la dégénérescence des infections en cancer, à soigner les effets de la radiations et à protéger le corps de l’influence des métaux lourds. Certaines personnes se sont cependant plaint d’ffet secondaire : migraine, constipation, selles noires ou vertes, irritations, douleurs au ventre, vertige, nausée…

Mais ces études ne résultent pas d’une science exacte, d’où la réticence de certains nutritionnistes à le préscrire. Les avis restent partagés quant à ceux qui ont déjà testé le produit : certains sont devenus adeptes, d’autres restent mitigés et d’autres sont carrément contre son utilisation. Dans tous les cas, chacun est libre de prendre position.

 

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés