Les baies de goji aident à vivre plus longtemps !

Les baies de goji aident à vivre plus longtemps !

Les peuples de l’Himalaya en consomment depuis des années avant Jésus Christ, en passant par la Chine, le Tibet, la Mongolie, le Népal, l’Inde… Venu tout droit des vallées Tibétaines, la baie de goji voyage actuellement dans le monde en répandant ses bienfaits à tous les habitants de la planète. Un fruit exceptionnel qui apporte un plus inestimable à notre santé.

De quoi s’agit-il vraiment ?

La baie de goji est ce fruit à la couleur rouge orangée ayant une forme oblongue comme les petits piments rouges.  C’est un arbuste de montagne long de 1 à 3 mètres qui fleurit tout au long du mois de juin jusqu’en septembre pour être cueilli en juillet et août. Elle se cultive généralement dans les pays asiatiques et orientaux. Toutefois, il existe un endroit en Chine appelé Ningxia dont la production massive ainsi que la qualité exceptionnelle des baies de goji ont rendu célèbre.

Quels sont ses apports pour la santé ?

C’est le fruit le plus riche en nutriment au monde, c’est ce qui la rend aussi exceptionnelle. La baie de goji prévient et lutte contre le cancer, le rhumatisme, le diabète, la tumeur, le mauvais cholestérol, les maladies cardiovasculaires, les maux d’estomac, l’hypertension, les champignons et les bactéries. Elle a aussi une propriété antioxydant et anti-inflammatoire. Tout un assemblage de vertus qui fait de ce fruit l’élixir de jouvence par excellence car elle est réputée pour prolonger la durée de vie des Hommes.

Comment le consommer ?

La baie de goji peut et doit se consommer de manière quotidienne si on veut un corps en parfaite santé et un organisme purgé. Elle est aussi utilisée en cas de traitement et de cure. Pour une dose régulière, il est conseillé de le prendre en une seule prise à jeun en raison d’une à trois cuillerées à soupe de baies séchées, ou le répartir tout au long de la journée. Si vous en consommer pour des fins thérapeutique, la dose normale est de 50g par jour. Veillez quand même à commencer progressivement pour éviter toute forme d’effet secondaire. Il est préférable de consulter votre médecin nutritionniste ou diététicien avant de débuter votre traitement.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés