Une autre utilisation du miel

Une autre utilisation du miel

La recette qui suit nous permet de mettre à profit une des nombreuses vertus du miel : son pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant.

Une des propriétés bénéfiques du miel

On sait que les douleurs articulaires sont de plus en plus fréquentes maintenant. Quand on commence à avoir mal dans les articulations, que ce soit au niveau des genoux, des épaules ou des coudes, on se dit : « c’est l’âge ! ». Mais ces douleurs ne proviennent pas seulement du vieillissement, mais également des maladies comme l’arthrite, les rhumatismes articulaires, la goutte quelquefois, ou tout simplement d’un quelconque traumatisme (une chute, un choc, une lésion due à une charge trop lourde qu’on a soulevée, une luxation ou une fracture…) Les causes peuvent être multiples. Donc, elles n’atteignent pas seulement les personnes âgées, mais de plus en plus de jeunes les ressentent également de temps à autre.

Bien entendu, il existe des médicaments contre ces douleurs : en général des pommades ou des gels anti-inflammatoires. Les médecins peuvent même prescrire des pilules ou des suppositoires, ou même des injections  pour les cas où les souffrances du patient sont plus intenses. On sait que ces remèdes, tout bons qu’ils soient, peuvent avoir des effets secondaires.

Il existe pourtant un anti-inflammatoire naturel, que l’on peut préparer soi-même, à la maison, avec des ingrédients naturels, dont on ne craint aucun effet secondaire, mais qui est pourtant tout aussi efficace.

Pommade anti-inflammatoire au miel pour les douleurs articulaires

Pour cette recette, il est important que les ingrédients ne soient pas au contact avec du métal car cela détériore les propriétés de la pommade. Donc, utiliser un bol en céramique ou en porcelaine et une cuillère en bois pour faire le mélange.

Il faut donc :

  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • ½ cuillère à café de bicarbonate de soude
  • ½ cuillère à café de sel marin

Mettre tous les ingrédients dans un bol en céramique et bien les mélanger avec une cuillère en bois. On obtient alors une pommade que l’on garde dans un bocal en verre (surtout pas en plastique) bien fermé.

A appliquer sur la zone douloureuse et masser doucement pour faire absorber par la peau. Envelopper la partie du corps traitée dans un tissu de laine et laisser ce « pansement » pendant deux heures au moins. Bien veiller à ce que le bandage ne soit pas trop serré pour ne pas entraver la circulation du sang. Le mieux est de faire l’application avant de se coucher pour que la pommade ait toute la nuit pour agir et que l’articulation soit au repos et ne bouge pas. La guérison n’en sera que plus rapide. Le lendemain,  enlever la bande de tissu et bien rincer à l’eau chaude. Recommencer l’opération si besoin est, mais il est fort probable de voir une grande amélioration dès le premier emploi de cet onguent.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés