Avoir son propre curcuma et pouvoir se servir à volonté

Avoir son propre curcuma et pouvoir se servir à volonté

Une explosion de goût sans égal. C’est ce que procure cette épice venue tout droit des pays asiatiques et orientaux. Le curcuma enchante et embelli les plats comme un voyage au cœur d’un délice parfumé. Nous sommes bien ravis d’en acheter dans les supermarchés ou épiceries alors qu’on n’est même pas sûr si les produits y sont bios ou pas, de plus la quantité est limitée par notre budget. Voici une solution simple et pourtant à la portée de tous : planter son propre curcuma chez soi. Les étapes à suivre en quelques lignes.

En quoi posséder du curcuma chez soi nous est avantageux ?

C’est rien de le dire, cette plante herbacée vivace est un additif des plus surprenants en tant qu’exhausteur de goût. Mais pas que. Le curcuma possède bien plus de vertus pour notre santé, la raison pour laquelle il faut en avoir à notre portée. Il est sans doute parmi les aliments les plus sains qui existent. Selon les experts en santé médecine, le curcuma peut être beaucoup plus qu’efficace pour des fins thérapeutiques et préventives et arrive même à remplacer quelques produits pharmaceutiques comme l’ibuprofène. Parmi la liste des propriétés du curcuma figure son caractère antibactérien et antiseptique, ce qui aide à une cicatrisation plus rapide, ainsi que son caractère anti-inflammatoire idéal pour atténuer les douleurs de l’articulation et de l’arthrite.

Comment planter son propre curcuma ?

Avant  tout, vous devez vous procurer quelques rhizomes à bourgeons (environ deux ou trois) que vous trouverez surement dans un magasin asiatique ou oriental. Cassez le rhizome en petits morceaux. Préparez votre pot rempli de terreau biologique à pH allant de 4,5 à 7,5. Veillez à ce que l’engrais soit légèrement humide et bien drainé. Placez les morceaux de curcuma en s’assurant que les bourgeons soient vers le haut à environ 5 cm sous terre. Il vous suffit alors d’arroser votre curcuma au moins tous les deux jours pour s’assurer que la terre reste légèrement humide, mais pas trop. Vous devez attendre entre 6 à 10 mois avant de récolter votre curcuma en le déterrant entièrement.

Véritable passionnée par la santé, je vous propose un condensé des meilleures pratiques actuelles, informations santé à ne pas rater, et conseils en tous genres pour bien se porter.

Autres articles associés